Réduction Mammaire

Réduction Mammaire-1

La réduction mammaire vise à réduire le volume des seins disproportionnés par rapport à la morphologie de la patiente et dont le poids a une incidence principalement sur la colonne vertébrale L’objectif d’une réduction mammaire est de remonter l’aréole et le mamelon ainsi que d’enlever l’excèdent de glande, de graisse et de peau afin d’obtenir un volume et une forme harmonieuse. Un remodelage de la glande et une correction au niveau de l’aréole et du mamelon permettent d’obtenir une harmonie du galbe du sein.

La réduction mammaire nécessite un bilan préopératoire avant l’intervention et une mammographie, et une échographie mammaire est souvent nécessaire.

Cette intervention vise a reduire le volume des seins disproportionne par rapport a la morphologie de la patiente et dont le poids a une incidence principalement sur la colonne vertebrale (douleurs dorsales, cervicales, attitude voutee pour reduire l’importance de la poitrine, douleurs musculaires…)

Intervention

L’objectif est de remonter l’areole et le mamelon ainsi que d’enlever l’excedant de glande, de graisse et de peau afin d’obtenir un volume et une forme harmonieuse Un remodelage de la glande et une correction au niveau de l’areole et du mamelon permettent d’obtenir une harmonie du galbe du sein. Deux types de cicatrices sont possibles selon le type de ptose :
En general, il faut faire une incision en forme de T inverse c’est a dire une incision autour de l’areole et une incision verticale et une derniere dans le sillon sous le sein (la cicatrice a alors la forme d’une ancre marine). Dans certains cas une incision autour de l’areole et une verticale dans la partie inferieure du sein est suffisante, Un bilan pre-operatoire est necessaire avant l’intervention et une mammographie, et /ou echographie mammaire est souvent necessaire.

Une anesthesie generale classique est le plus souvent pratiquee. Il faut voir le medecin anesthesiste au plus tard 48 heures avant l’intervention.

Une journee (ou deux) d’hospitalisation est generalement suffisante.

L’intervention proprement dite

L’intervention peut durer de une a deux heures en fonction de la necessite d’un geste complementaire associe. Il est d’usage, afin que le sang ou les secretions qui peuvent se collecter soient elimines, qu’un drain (redon) soit le plus souvent laisse en place dans chaque sein jusqu’au lendemain de l’intervention. Les fils seront retires deux a trois semaines apres l’operation.